Officiel

Calcul et grille des points FFC

 

  – Les principes

 

Le classement national sera réalisé sur les épreuves en ligne, contre-la-montre individuel et par étapes des calendriers français (régionaux, national et international) pour la période de début février 2012 au 31 août 2012.

Pour 2013, la prise en compte des épreuves se fera du 1er septembre 2012 au 31 août 2013.

Chaque épreuve se verra, en fonction de sa catégorie et de sa valeur, attribuer une grille de points.
Un coefficient pondérateur, prenant en compte le nombre de coureurs au départ, sera appliqué pour chaque épreuve (y compris les championnats de France)  sur la grille correspondante. Ceci aura pour effet, suivant les cas, de valoriser (maxi : 1,50) ou de minimiser (mini : 0,50) les points marqués.

Pour les épreuves par étapes, le coefficient pondérateur applicable aux étapes et au classement général prendra en compte le nombre de partants à la 1re étape.

Il n’y aura pas de différence entre les épreuves de début de saison et les autres épreuves.

Exemple :

Une épreuve a 80 coureurs au départ.
Les points de la grille correspondant à sa catégorie et sa valeur seront multipliés par le coefficient pondérateur de 0,8.
Pour la même épreuve avec 120 coureurs, le coefficient pondérateur sera de 1,20.

– Le coefficient applicable ne sera jamais inférieur à 0,50 (même si le nombre de partants est inférieur à 50) et supérieur à 1,50 (même si le nombre de partants est supérieur à 150).

– Pour éviter la “course aux points”, le classement sera établi sur la base des 15 meilleurs résultats “points” (c’est le nombre de points marqués à chaque attribution qui sera pris en compte et non les meilleures places obtenues).
Les coureurs ex æquo se verront attribuer un capital “points” égal à la moyenne obtenue par l’addition des points des places concernées, divisée par le nombre de coureurs ex æquo.

 

2 – Publication

Le classement par points FFC sera publié trois fois au cours de l’année suivant le calendrier suivant :
1er mai 2012, 1er juillet 2012 et 15 septembre 2012.

 

3 – Les critères de classification pour les hommes et les femmes

 

La classification des coureurs en catégories sportives (1re, 2e et 3e catégories) Pass’cyclisme open et Pass’cyclisme s’effectuera sur des bases identiques à 2011.
Les éventuelles modifications feront l’objet d’une information dans La France Cycliste dans le cadre de la publication des procès-verbaux des conseils d’administration fédéraux.

 

4 – Codification des épreuves route
Cf. tableaux ci-dessous.

point FFC

 

http://www.cyclisme-poitou-charentes.fr/uploads/3616/REGLEMENT%20CLASSEMENT%20NATIONAL%20PAR%20POINTS%202012.pdf

10/06/2013

Gestion de la supériorité manifeste en 2013 : Rappel

logo cbc 2013

logo cbc 2013

Gestion de la supériorité manifeste en 2013

 

1) Principe de base : le coureur est responsable de la comptabilisation de l’ensemble de ses points.

Tout coureur licencié, pass’cyclisme, 3ème catégorie et 2ème catégorie doit comptabiliser ses victoires ainsi que ses points (places et primes) pour ce qui concerne les 2 dernières catégories. Il devra renvoyer sa licence au comité régional dès qu’il a atteint le nombre de victoires ou de points requis pour son changement de catégorie suivant les critères correspondants et détaillés ci-après. Ce changement deviendra effectif huit jours francs après le jour où le coureur aura atteint le nombre de victoires ou de points requis.

                                   3ème catégorie en 2ème catégorie : 3 victoires ou 50 points

                                   2ème catégorie en 1ère catégorie   : 4 victoires ou 80 points

 

2) Calcul des Points pour les 2ème et 3ème catégories

Pour tenir compte de la supériorité manifeste de certains coureurs de 3ème ou 2ème catégorie, (n’ayant pas obtenu le nombre suffisant de victoires pour monter en cours de saison) et en application des réglementations fédérales lui laissant toute latitude sur la gestion de ces 2 niveaux de pratiquants, le Comité régional a décidé un barème de points établi sur les 10 premières places obtenues.

1ère place   : 6 pts, 2ème place : 5 pts, 3ème place : 4 pts, 4ème place : 3 pts, 5ème place : 2 pts, 6ème place : 2 pts, 7ème place : 1 pt, 8ème place : 1 pt, 9ème place : 1 pt, 10ème place : 1 pt.

De plus, un point sera compté par tranche de prime de 30 euros (primes cumulables).

Dans tous les cas, le coureur doit comptabiliser ses points (places et primes) et renvoyer sa licence au Comité de Bretagne dès qu’il aura atteint le quota de points fixés pour chaque catégorie. Le changement de catégorie deviendra effectif 8 jours francs après le jour ou il aura atteint le quota.

NOTA : Les coureurs de 3ème catégorie disputant des épreuves 1, 2, 3ème catégorie et les coureurs de 2ème catégorie disputant des épreuves du calendrier fédéral ne marqueront pas de points (seule la victoire est retenue). Les 3èmes catégories ainsi engagés dans des épreuves 2, 3, J et les 2èmes catégories disputant des épreuves 1, 2, 3 inscrites au calendrier régional sont donc concernés par le barème des points ci-dessus attribué à leur place réelle obtenue dans l’épreuve courue.

Dans une épreuve  disputée par étape ou ½ étape, seul le classement général sera retenu pour la gestion de la  »supériorité manifeste ».

3) Critères de montées pour les Pass’Cyclisme

            de Pass’Cyclisme D1 ou de Pass’Cyclisme Open D1 en 3ème catégorie ou en Junior soit :

1)- immédiatement après 1 victoire dans une compétition de 3ème catégorie ou dans une réservée aux Junior        pour le Pass’Cyclisme Open

2)-  immédiatement après 1 victoire en D1 pour les licenciés 17-18 ans

3)-  immédiatement après 3 victoires en D1 pour les licenciés Seniors 19 ans et +

4)-  immédiatement après 2 victoires ou dès l’obtention de plus de 30 points si l’intéressé a obtenu une descente de 3ème catégorie en Pass’D1 dans la saison en cours

5)-  en fin de saison sur supériorité manifeste à partir de 25 pts à partir du barème suivant : 6 pts (1ère place), 4 pts (2ème), 3 pts (3ème), 2 pts (4ème), 1 pt (5ème)

Pour connaître les modalités de gestion se rapportant à l’activité de ces licenciés se référer au règlement fédéral via le site internet de la Fédération Française de Cyclisme.

Toutefois, afin de ne pas nuire à l’esprit du Vélo-Loisirs, certains licenciés de la catégorie pourront être reconnus en cours de saison dans une situation de  »supériorité manifeste » de par les résultats acquis. La gestion de l’activité des différents niveaux (D1-D2-D3-D4) sera réalisée par les Comités départementaux respectifs par le biais des Commission départementales  du Cyclisme Pour Tous  et par la Commission régionale du Cyclisme Pour Tous.

Cette catégorie est gérée par la Commission Régionale du Cyclisme pour tous présidée par M. André Chalmel.

 

4) Coureurs étrangers

Les coureurs étrangers licenciés au comité de Bretagne se verront attribuer une licence de 2ème catégorie.  Exception faite pour les coureurs ayant 8 points et + au classement UCI, qui se verront attribuer une licence de 1ère catégorie.

 

 

5) Application de la réglementation

Tous les coureurs cités (y compris les étrangers) licenciés au Comité de Bretagne se doivent de respecter la réglementation en vigueur. Les contrôles sont effectués régulièrement par le siège administratif, et un point définitif est fait en fin de saison sur l’ensemble des courses (y compris les épreuves effectuées hors région). En cas de non-respect, ils devront restituer le montant total des prix et primes acquis dans les épreuves auxquelles ils auront participées après la date à laquelle ils auraient dû effectuer leur changement de catégorie. Cette somme sera majorée d’une pénalité variant de 20% à 30%. La commission de discipline sera seule habilitée à prendre des décisions. Les points acquis dans une catégorie ne sont pas reportés dans la catégorie supérieure (remise à zéro après la montée). Il est rappelé que les états de primes doivent être obligatoirement joints à l’imprimé « Etat de résultat ». Le club organisateur ainsi que les Arbitres seront tenus personnellement responsables de l’application de cette mesure.

 

Dispositions particulières

A) Les demandes de rétrogradation pour absence de résultats sont possibles entre le 30 juin et le 15 juillet pour tous les coureurs du Comité de Bretagne. Elles doivent être faites par le coureur et mentionnées obligatoirement l’avis du Président de club et celui du Président du Comité Départemental concerné, puis transmises au Comité Régional pour examen. Ces coureurs « rétrogradés » en cours de saison remonteront dès l’obtention de 1 victoire ou 3 places dans les 10 premiers, disposition valant pour toutes les catégories.

B) Dès l’obtention des points, le Comité Régional « montera » le coureur avec éventuellement les pénalités encourues qui seront étudiées par la Commission de discipline dans le cas où il y aurait dépassement du délai (8 jours francs).

 

Très Important

Marche à suivre pour retourner votre licence au Comité de Bretagne pour changement de catégorie.

Vous avez calculé vos points. Retournez votre licence en mentionnant la date effective de montée de catégorie.

Exemple : Quota de points au dimanche 22 avril – Montée effective (8 jours francs après) soit le 30 avril.

Dans tous les cas de figure, lorsqu’un coureur renvoie sa licence au Comité de Bretagne pour monter de catégorie, il devra joindre un chèque de 12 € couvrant les frais du duplicata de licence.

 

En ce qui concerne les primes

Nous vous informons que les primes sont cumulables : Ex : Dimanche 18/03 : 10 euros F + Dimanche 25/03 : 30 euros + Dimanche 01/04 :  25 euros = 65 euros, soient 2 points et 5 euros à cumuler avec les primes suivantes.